. .

 | 
 

 Dcouvrir lIslam :c'est une histoire vrai

         




avatar

: 61
: algrie
: 17/09/2008

: Dcouvrir lIslam :c'est une histoire vrai   23.09.08 15:08



Jeffrey Lang.. Vers lIslam

Jeffrey Lang est un professeur amricain en mathmatiques, il s'est convertit l'islam et raconte son histoire dans son livre: " le combat pour la foi", et dernirement il a publi ses livres:"mme les anges demandent"et "le voyage de l'islam vers l'Amrique"

Il nous raconte lui mme son histoire:

" c'tait une petite chambre, il n'y avait pas de meuble, sauf un tapis rouge , il n'y avait aucune dcoration sur ses murs gris, et il y avait aussi une petite fentre d'o pntrait une petite lumire, nous tions tous dans des rangs, moi j'tais dans le troisime rang, je ne connaissais aucun d'eux, nous nous courbions tous dans un mouvement monotone jusqu' ce que nos fronts touchent la terre; le temps tait calme, et une vague de srnit rgnait, j'ai regard devant moi et une personne nous dirigeait, debout sous la fentre, elle portait une tenue blanche...je me suis rveill de mon sommeil! Jai vu ce rve l plusieurs fois durant ces dix dernires annes, et je me rveille toujours paisible aprs .

A l'universit de San Francisco; j'ai fait la connaissance d'un tudiant arabe que j'enseignais, et j'ai nou une bonne relation avec lui, il m'avait offert une copie du Coran, et quand je l'avais lu pour la premire fois, j'ai senti comme si c'tait le Coran qui "me lisait"!

Et un jour j'ai voulu rendre visite cet tudiant la mosque de l'universit, j'ai descendu les escaliers et je me suis trouv devant la porte. Redoutant dentrer, je suis donc remont et j'ai pris une longue respiration, ensuite je suis redescendu et j'ai senti que mes pieds ne pouvaient plus me porter , j'ai pos ma main sur le passe de la porte , et je tremblais, puis je suis remont une deuxime fois , et je me suis senti vaincu... j'ai pens retourner mon bureau...plusieurs secondes se sont croules , des secondes pleines de mystres, des secondes qui m'ont pouss regarder vers le ciel, et l le combat s'est achev et j'ai fait une prire vers le ciel:

"Mon Dieu offrez moi la force d'entrer la mosque si tel est votre volont.."

J'ai descendu les escaliers, j'ai pouss la porte, l'intrieur j'ai trouv deux jeunes hommes qui discutaient, ils m'ont salu, et l'un d'eux m'a demand si je voulais savoir quelque chose sur l'islam? J'ai rpondu: "oui, oui......je le veux". Et aprs une longue conversation, j'ai montr ma volont de me convertir l'islam, l'Imam m'a alors dit: " dit: J'atteste " j'ai rpt: "J'atteste", et il dit: "Qu'il n'y a pas de Dieu - je croyais toute ma vie cette expression - sauf Allah", j'ai rpt aprs lui, et il continua:"et que Mohamed et le prophte de Allah",je l'ai rpt aprs lui.

Ces mots taient comme des gouttes d'eau pures fraches qui coulaient dans la gorge brle de soif d'un homme qui a failli mourir assoiff!!

...je n'oublierai jamais ces moments o j'ai prononc l'attestation pour la premire fois, c'tait le moment le plus difficile pour moi dans ma vie certes, mais c'tait aussi le moment le plus fort et le plus libre.

Deux jours aprs, j'ai appris ma premire prire de "Djoumouaa"(prire du vendredi), l'Imam rcitait le Coran, nous tions derrire lui, rangs paule contre paule, nous bougions comme si nous formions un seul corps, j'tais au troisime rang, nos fronts touchaient le tapis rouge, le temps calme rgnait!! LImam tait sous une petite fentre d'o pntrait une petite lueur, il portait une tenue blanche!! Je me suis dit avec force: "oui c'est le rve! Ce mme rve!!"...je me suis demand: "est ce que je suis dans le rve?" mes yeux taient remplis de larmes,"assalamou alakoum wa rahmatou allah" (paix et clmence d'Allah sur vous) cest la fin de le prire, et je me suis mis observer les murs gris !! j'ai ressenti un frisson, car c'est la premire fois que j'ai senti l'amour, cet amour qui ne s'obtient qu'avec le retour vers Allah! (1)

"Par l'audace de mon esprit, par les battements de mon coeur

Par un amour qui a envahit tout mon tre et qui demande"

"Je t'ai pri mon Dieu pour que tu sois content de moi

Et j'implore Ta satisfaction mon Dieu par mon amour Toi " (2)

Et quand on pose la question au docteur Lang propos de sa conversion lIslam, il rpond:

"A un moment donn de ma vie, Dieu m'a aid par sa clmence et son vaste savoir, quand je souffrais dans mon intrieur. C'tait une souffrance et une douleur infernale, j'avais une grande capacit remplir ce vide spirituel dans mon coeur,... et je suis devenu musulman...Avant l'Islam, je ne connaissais pas du tout le sens de l'amour, mais quand j'ai lu le Coran , une vague de misricorde et de douceur a envahit mon coeur, j'ai senti cet amour perdurer dans mon coeur, ce qui m'a guid vers l'Islam c'est bien cet amour irrsistible envers Allah"(3)

"LIslam c'est la soumission la volont de Allah, c'est un chemin qui guide une lvation sans frontires, et des degrs illimits de paix et de quitude, c'est un moteur toutes les capacits humaines, c'est le dvouement spontane du corps, de la raison, du coeur et de l'esprit...(4)

"Le coran c'est ce noble livre qui m'a pris de force, qui a possd mon coeur, qui m'a fait soumettre Allah, le Coran attire son lecteur l'instant extrme, quand il lui semble qu'il est seul debout face son Crateur.. (5)

Et quand tu prends le Coran entre tes mains et que tu le lis attentivement, tu ne peux pas le lire indiffremment, il porte sur toi comme s'il en avait des droits.. il te parle, il te critique, t'intimide et te tient tte...j'tais de l'autre ct, et c'tait vident que celui qui a envoy ce livre me connaissait plus que je ne me connaissais moi mme; le coran me dpassait toujours dans ma pense, il rpondait me questions, et chaque nuit avant de dormir je posais mes questions et oppositions, mais je dcouvrais la rponse le lendemain, j'ai fait face moi mme travers les pages du Coran...(6)

Aprs mon Islam, j'ai fait des efforts pour assister aux prires afin d'couter le son de la rcitation du Coran, malgr que je ne connaissais pas l'arabe, quand on m'a demand pourquoi, j'ai rpondu:" pourquoi le petit nourrisson se calme la voix de sa maman? Je souhaiterai vivre sous la protection de ce son jusqu' l'ternit" (7)

"La prire est le principale instrument de mesure quotidien du degrs de la soumission du croyant son Dieu, et quels beaux et merveilleux sentiments, quand tu t'inclines ton Crateur par terre, de faon stable, tu sens que tu es transport soudainement au paradis, tu respires de son air, tu sens de sa terre, tu savoures ses parfums, comme si tu as failli quitter cette terre, et que tu es entre les bras de l'amour pour ton Dieu.."(8)

"La prire du Fadjr (l'aube) est la plus mouvante des prires, il y a une certaine envie qui te pousse te rveiller, alors que tout le monde dort, pour couter le son du Coran qui remplit cette atmosphre nocturne si calme, tu sens comme si tu quittais ce monde et que tu voyageais avec les anges pour implorer ton Dieu l'aube"(9)

Et pour conclure l'histoire du docteur Jeffrey Lang, on va citer son invocation son Dieu: "Mon Dieu si je me tourne une seconde fois vers l'infidlit dans ma vie, mon Dieu tuez moi avant que cela ne se produise et sauvez moi de cette vie; mon Dieu je ne saurai survivre un jour sans croire en toi" (10) .

Écrit par: le docteur Abdel Mootti Eddalati

Traduit par Ihsene Taihi
    
 
Dcouvrir lIslam :c'est une histoire vrai
          
1 1
 
-
» Histoire de Yala

:
 :: 
 :: la religion de l'islam en langue franaise
-